Consommons mieux lors des soldes avec Modèle Particulier

Pourquoi Modèle Particulier ne fait pas de soldes ?

Les soldes, déjà ? Il faut dire qu’entre les promos, les ventes privées et les « jours en or », le consommateur a parfois l’impression que les soldes, c’est toute l’année… et que par conséquent, acheter un article au prix fort serait bien bête ! Est-ce vraiment certain ?

Les soldes, au départ, visent à permettre aux commerçants de se débarrasser des invendus, et ont lieu deux fois par an sur autorisation préfectorale. Elles constituent donc un système de gestion des stocks, et concernent, très logiquement, les articles des saisons en cours ou passées. Ce système, pourtant, a été largement dévoyé par l’industrie de la mode, qui utilise parfois des moyens douteux pour faire des soldes une bonne affaire, certes, mais pas forcément pour le consommateur.

En effet, aujourd’hui, notamment grâce à l’informatisation de la chaîne logistique, la gestion des stocks est devenue moins problématique qu’avant. De plus, les fabricants multipliant les collections au fil de l’année, le stock tourne bien plus rapidement qu’il y a encore quelques décennies. Les soldes, aujourd’hui, ne répondent donc plus tant à une problématique de gestion des stocks qu’à un besoin de vendre toujours plus, au mépris bien souvent de la qualité et de l’éthique. 

Car si de nombreux commerçants continuent de pratiquer les soldes de manière honnête, d’autres se montrent bien moins regardants, et cherchent surtout à augmenter leurs marges. Pour cela, tous les procédés sont bons. Certains vont gonfler artificiellement les prix, sur le long terme ou un mois avant les soldes, pour pouvoir consentir,

 le moment venu, un fabuleux rabais qui n’en est pas un… D’autres, surtout parmi les grandes enseignes de la fast fashion, vont sortir juste avant les soldes des collections de moins bonne qualité (mais au même prix) qu’ils pourront ensuite brader sans trop écorner leurs marges. Certains vont même jusqu’à fabriquer leur collection en deux qualités, une qualité standard à vendre au prix normal et une qualité « solde », beaucoup plus faible, qui sera démarquée le moment venu…

Ces différentes pratiques, alliées à manie des rabais permanents au gré des black fridays, ventes privées et autres promos, on tendance à sérieusement brouiller les repères des consommateurs, qui ne savent plus vraiment ce qu’ils achètent et surtout, s’ils l’achètent au juste prix. Comment croire qu’un vêtement bradé à 70 % vaut vraiment les 100 € de son prix initial ?

modele-particulier-shopper-souple-cuir-personnalisable_0002_chiara-cuir-graine-cognac-python-netie-cantrelleHeureusement, depuis quelque temps, une certaine prise de conscience s’est opérée tant chez les consommateurs que chez les commerçants, amenant une forte remise en cause du principe des soldes. De plus en plus, des fabricants, des créateurs, des distributeurs souhaitent le retour vers une économie plus saine, où chaque article serait vendu au prix juste, c’est-à-dire le prix qui permet de rémunérer équitablement les différents acteurs de la chaîne de production et de commercialisation. Certaines initiatives s’avèrent particulièrement prometteuses, comme celle du Green Friday, auquel Modèle Particulier s’était associé en novembre dernier.

Cette philosophie du commerce sous-tend en effet notre aventure depuis le départ. Notre modèle basé sur la personnalisation nous permet de travailler selon un schéma zéro stock, puisque tous nos sacs en cuir sont fabriqués à la commande. Nous n’avons donc pas de stock à solder. Par ailleurs, les prix de nos sacs et accessoires sont calculés de façon équitable, et un tiers du prix que vous payez lorsque vous achetez l’un de nos produits sert à rémunérer l’atelier. Ajoutons à cela l’usage d’un matériau noble, le cuir, qui est, de plus, issu de la récupération des chutes des peaux utilisées par l’industrie du luxe, et vous saurez tout de la valeur de votre sac Modèle Particulier. Et vous comprendrez pourquoi nous ne pratiquons pas les soldes ; nos prix ne changent pas, tout simplement parce qu’ils sont justes !

Par contre, comme le commerce équitable et la slow fashion nous tiennent vraiment à cœur, nous avons décidé de poursuivre l’aventure du Green Friday avec l’association HOP, Halte à l’Obsolescence Programmée, que nous avions déjà soutenue en novembre dernier. Car l’obsolescence programmée, c’est tout le contraire de l’esprit Modèle Particulier ; des produits solides conçus dans des matériaux nobles qui vieillissent bien et se patinent avec le temps, des sacs en cuir personnalisés dont on ne se lasse pas parce qu’on en a choisi les moindres détails, des accessoires pour la vie ! c’est pourquoi, chaque premier week-end du mois, 10 % du chiffre d’affaires réalisé par Modèle Particulier au cours de ce week-end sera reversé à HOP, dont la démarche nous semble aussi salutaire qu’efficace !

 

Avec Modèle Particulier, et même si nous n’avons rien à solder, vous êtes sûrs de faire un achat intelligent et responsable, d’acquérir un produit durable, inscrit dans une véritable démarche écologique. Alors, n’hésitez plus !